Retrouvez toutes les publications du site en vous inscrivant par e-mail.


Les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits. Merci de contacter les auteurs.
The photos presented on this site are not free of rights and therefore cannot be used. For more information, please contact the authors :
nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Tarin des aulnes

Le nom latin de cet espèce tient compte
 de la mise à jour de la liste des oiseaux du Monde et de France (LOF)

Eurasian Siskin - Lúgano
Spinus spinus, Tarin des aulnes

Divers cris, chant d'un mâle et cris d'une troupe en hiver.
 

Ordre : Passériformes
Famille : Fringillidés

Photos prises derrière un volet en bois, laissant une légère ouverte avec vue en diagonale sur la rambarde du balcon.



GH3
100-300 mm (équiv 200-600)
Focale 846 en mode extra convertisseur 1.4 


Photos prises au travers de la fenêtre donnant sur le balcon



Le tarin un peu timide au début, a finit par venir en voyant les fruits et céréales dans la mangeoire.... 


Une fois dedans, il ne faut pas pousser mémère dans les orties, il ne va pas en sortir facilement...  Mais la mésange ne le voit pas de cet œil. La mangeoire où d'ordinaire il n'y a qu'elle, n'est pas à lui !

Elle piochera sa graine..... ce qui va fortement énerver notre tarin !





Et là, pas le temps de cadrer l'attaque ....


Loire (42)


Phaeton à bec jaune, Paille-en-queue

Phaethon lepturus (Daudin, 1802); Phaéthon à bec jaune

Taille : 70 à 82 cm
Envergure : 90 à 95 cm 


Les falaises qui longent la plage de Papani, près des piscines, sont un biotope sans pareil pour la nidification des Phaétons à bec jaune, que les locaux surnomment aussi, Paille-en-queue ou Paille-en-cul ....

Ces oiseaux sont surtout visibles sur Petite Terre ( Moya et Papani)  mais également sur l'îlot M'tsamboro. Même si on ne les voit pas, on les entend arriver de loin et les parades de septembre vont bon train. Ce sont des craquements bien audibles qui surplombent les plages de Petite Terre.




Ses proies sont principalement des poissons volants et des céphalopodes (calmars). Elles sont capturées après un plongeon. Trop occupés à parader, ils ne nous ont pas offert cette quête de nourriture. 


Les couples se cherchent en plein air. 





Une tête dépasse d'une cavité creusée dans la roche. De mars à septembre, ils seront occupés à s'accoupler, pondre, couver et élever leur unique petit de l'année.






S'il existe 3 espèces au monde, seul le Phaéthon à bec jaune niche sur Mayotte.

Taxinomie *


Ordre : Phaethontiformes
Famille : Phaethontidae
Genre : Phaethon
Espèce : Lepturus

Convallaria majalis 'Rosea'

Herbacée des régions tempérées dont les fleurs printanières, petites et blanches, forment des grappes de clochettes très odorantes. C'est une plante toxique. En zone européenne tempérée, en forêt, là où sa présence est naturelle, il serait (avec la pervenche) un bon bioindicateur d'ancienneté et de la naturalité de la forêt. 

Dans le jardin ce sont des pieds de Convallaria majalis 'Rosea' qui ont fini par prendre leurs marques et se plaisent déjà à nous offrir leurs clochettes. 

Il y a une semaine, les clochettes s’entrelaçaient.






Hier les clochettes, même encore fermées, étaient là. Malheureusement le manque de lumière est flagrant...



NB : J'ai décidé de modifier mes publications d'articles. Sur ce site, une publication par jour, même les jours où un article est mis sur Mayotte

Conclusion, les lundis et jeudis, il y aura donc deux articles.

Chevreuils

Capreolus capreolus (Linnaeus, 1758) Chevreuil


Une journée mémorable en compagnie de Claude, qui nous a fait découvrir ses spots de photos.... et quels spots .... De beau matin, on tourne à droite, une rencontre, à gauche c'en est une autre.... On rencontre aussi des estropiés.... dur dur.

Le mâle est appelé Brocard, la femelle Chevrette, le jeune Faon (de0 à 6 mois) Chevrillard (de la mue d’automne à 12 mois). Le poids à la naissance est compris entre 1 et 2 kg.
Les indices de présence peuvent être l’empreinte du pied d’une longueur de 35 à 45mm et de 30mm de largeur ; des excréments appelés moquette et les marques sur la végétation ; les couchette ou reposée, le grattis (car il gratte le sol) et frottis (car il frotte ses bois sur l'arbre) (brocard uniquement). L’association du grattis et frottis au même endroit s’appelle le régalis.


GH3
35-100 mm (equiv 70-200)
Focale 200 mm

  GH3
35-100 mm (equiv 70-200)
Focale 282 mm en mode extra convertisseur 1.4 (idem photo suivante)


GH2
100-300 mm (équiv 200-600)
Focale 600 mm (idem 4 photos suivantes)




Et voilà notre estropié, la rotule gauche est partie à l'intérieur de la jambe, il marche sur le dessus du sabot.





Moquette de chevreuil


Seine et Marne (77)


Sur un sol karstique


 GH3
45 mm macro LEICA f/2.8 (90 mm équivalent 24x36)
 focale 90 mm
 
 GH2
45 mm macro LEICA f/2.8 (90 mm équivalent 24x36)
 focale 90 mm, idem pour les 5 suivantes





 
Ardèche (07)

Retour aux piscines à marrée basse



 Après les sorties dans le lagon, retour aux piscines de Petite Terre, en cliquant sur la photo de gauche, vous découvrirez la magie qu'il y règne.


Le trajet peut se faire de différentes façons : à pieds en partant des Badamiers (lors des grandes marées d'équinoxe), en partant de la plage de Moya (toujours lors des grandes marées) ou en amenant la voiture près de la centrale thermique, également à côté de la décharge. 

 Départ des Badamiers, au loin à droite la lagune de Petite Terre. Au dernier plan Grande Terre.


 L'autre côté, Moya, sous le lac Dziani Dzaha.

D'ailleurs en parlant de décharge.... photo, pourquoi pas ! 



Les pieds dans l'eau, on découvre les reliefs de cette île volcanique. De temps en temps, une bombe de basalte, tombée dans le magma, gît au sol et dévoile ses détails géométriques, presque symétriques. 



De la même façon la roche de l'ancien volcan se déshabille pour nous montrer les couleurs chaudes de ses dessous. 



Avec de temps en temps, 2 ou 3 palmiers qui se plaisent à l'admirer sur la plage de Papani. 


Et puis sous nos pieds, toujours ce monde aquatique et merveilleux, si petit qu'il nous crie sa fragilité. Alors attention où vous marchez, respect au coraux, mais pour vos pieds cela peut être aussi pas mal....... les oursins sont bien là et bien piquants....

Classe : Echinoidea
Ordre : Diadematidae
 

Les nidubranches, elles, ne risquent pas grand chose car à peine votre ombre, aussi lointaine sera-t-elle, apparaîtra, que se glissera dans un infime trou du platier, sous le sable ou sous un rocher.


Classe : Gastéropoda
Ordre : Nudibranches

Avant de rentrer, qui croise-t-on ?