Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

La traversée.



Avant de rentrer au camp nous étions tombés, enfin non, nous avions croisé une petite merveille de la famille des Méropidés, le Guêpier nain. Un des plus petit guêpier, avec ses 17 cm, il n'en est pas moins merveilleux. Ruto prit la décision de nous emmenés sur une rive de la rivière où ces oiseaux ont l'habitude de nicher. 







Et ce cher Ruto n'emprunte pas les pistes les plus plates, pour le plus grand bonheur de JC ! 





Un petit arrêt au milieu de l'oued à sec s'impose pour quelques clichés de ce que nous avons à notre gauche, puis à notre droite. D'ici quelques mois, l'eau y sera plus ou moins haute.





Nous voilà de nouveau sur les rives de la célèbre rivière Mara où chaque année, lors des grandes migrations, des milliers de Gnous bleus et de Zèbres de Grant meurent sous les mâchoires des crocodiles mais aussi de fractures aux pattes et autres mésaventures. Ruto met des mots sur ce qu'il a déjà vu, déjà vécu et connait bien. Si des photos faites avec les survivants du moment peuvent être majestueuses, à l'écouter, c'est bien un moment auquel je ne voudrai pas assister. Heureusement il a eu lieu quelques semaines seulement avant notre arrivée. 




Les Guêpiers nains sont bien là, mais de l'autre côté, argh ! Point de traversées non plus sur cette rivière, cependant quelques oiseaux d'eau barbotent et vont même jusqu'à s'accoupler. Et oui, nous les avons bien regardés ^^. Les meilleurs observateurs peuvent peut-être voir notre couple sur un rocher de la photo ci-dessus.... À suivre.


Commentaires

  1. Coucou Nath,
    Ahhhhhhhhhhh mais alors, il sont ou les pépères nains ?
    En tous cas, sur le plan de l'environnement, je pourrais presque me croire dans "mon Oued" des Guêpiers d'Europe sur les troisième et quatrième photo. Après un peu trop d'eau, nous n'en avons jamais autant.
    C'est donc par ici que les grands migrations d'herbivores ont lieu et ou les Crocos sont au festin. Au moment de ces photos, cela semble si paisible, on n'imagine pas qu'il puisse s'y passer tous ces mouvements.
    Alors JC, un peu mélangé avec ces chemins ? ;-)
    Merci encore pour cet article.
    Gros bisousss et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aller, je crois les avoir vu les deux guêpiers, mais aller j'avoue, je me suis aidée avec la loupe.
      Alors il y a la roche en premier plan, ensuite une petite cuvette d'eau et une nouvelle roche qui part à droite. A cet endroit en premier plan une partie de la roche forme un triangle avec la pointe qui remonte, dans le bas de cette partie triangulaire et sur la tranche au ras de l'eau, il me semble qu'il y a deux oiseaux vert/orangés.
      Laurent me dit que j'ai fumé la moquette et que lui ne voit pas d'oiseau à cet endroit.
      Bisous à vous deux

      Supprimer
    2. Coucou Pascale,
      Au contraire JC adore ce genre de route, plus ça secoue, plus y'a de la bosse et des murs à monter, plus il aime :)
      Bon, la moquette ? Dis lui qu'il a pas forcément tort LOOOOOL. Non en fait je ne vais pas te dire que tu es loin du compte car il se pourrait que des guêpiers aient été là, mais ni Ruto, ni nous n'en avons vu sur cette rive. En revanche, si tu continues vers le haut, au-dessus du rapide, sur la droite tu verras deux oiseaux à pattes courtes et un troisième plus haut sur patte. ;-)
      Gros bisous !

      Supprimer
    3. Coucou Nath,
      Heuuuu je viens de ressortir ma loupe, et autant, connaissant bien le profil des guêpiers, je peux envisager qu'il y en ait deux là ou je t'ai dis, autant là ou tu me dis, franchement, à part des tites tâches... je suis loin mais alors très loin d'envisager la taille des pattes.
      Gros bisouss

      Supprimer
    4. C'est fort possible, mais moi ce que je veux que tu vois ce ne sont pas des guêpiers ;-)
      Tu le verras sur l'article du jour :))
      Gros bisous.

      Supprimer
    5. Ahhhhhhhhhhh behhhhhh oui, une fois que je les ai vus sur ton article du jour, c'est beaucoup plus facile de voir les deux Ouettes et le Héron !
      Tu penses, je cherchais des Guêpiers comme une gourde, du coup même avec la loupe, je suis passée totalement à conté. Mais bon, tu m'as toute enduite d'erreur que ça me colle encore.
      T'es fière hein ;-)
      Gros bisous

      Supprimer
  2. Des photos magnifique et qui donne envie de voyager
    bises amicales

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nath
    Vraiment, je n'aimerais pas voir "mes" rivières asséchées à ce point parce qu'elles sont plus grandes et ça m'impressionnerait. Mais j'aime bien les rapides.
    Bise et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Pascal,
      Heureusement que la rivière n'est jamais à sec, seul les oueds s'assèchent.
      Bonne soirée.

      Supprimer
  4. Bonjour Nath,

    Hou là, oui ça devait secouer dur dans le 4x4. :-)
    Bon, j'ai regardé ta photo à la loupe, et je ne vois pas ce couple. Je vais donc attendre la réponse! :-)
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Tu nous mets l'eau à la bouche ! ;-)
    Bon week-end Nathalie.

    RépondreSupprimer
  6. aaah , je pensais voir les guêpiers nains !
    oui , heureusement que vous n'avez pas assisté au passage des gnous que les crocodiles attendaient pour leur repas , c' est déjà atroce de voir ça dans les reportages . ça fait drôle ces creux et bosses .

    RépondreSupprimer
  7. Photos are amazing. Great, great.

    RépondreSupprimer
  8. Salut Nath
    Une jolie intro pour nous faire patienter !
    Belle soirée.

    RépondreSupprimer
  9. Les oueds peuvent être très dangereux, dans le désert nous ne dormions jamais dedans.
    Je ne sais pas si tu connais Isabelle EBERHARDT qui est morte dans la crue d'un oued à 27 ans.
    La nature n'est pas toujours tendre et malheureusement certains animaux et parfois des humains en font tristement les frais.
    Belles images, bien que j'aie mes lunettes, je ne vois aucun oiseau à l'horizon ;)
    Bonne soirée Nath, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Katia,
      Non, je ne connais pas cette dame malheureusement emportée dans un endroit comme celui-ci.
      Merci et bonne journée.

      Supprimer
  10. Cette route est très belle mais attention le mal de dos ..... ça doit secouer en "titi".
    Puis, dis moi si tuas envie de faire pipi peux-tu y aller en sécurité ?

    RépondreSupprimer
  11. De beaux paysages... mais où sont les animaux???!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. Ah bien dis donc, ça devait secouer un peu beaucoup, pour cette traversée !!! Il ne plaisante pas, Ruto, et rien ne lui fait peur ! Tu t'es bien accrochée, j'imagine !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois