Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Bird walking in Baringo


Première rencontre avec Titus, notre guide ornitho local que Tony nous a réservé pour 4 jours. On peut même dire le seul ornitho reconnu du Kenya ! Nous sommes loin de nous douter de toutes les merveilles qu'il va nous faire découvrir. Les présentations faites nous le suivons pour une petite balade à pieds, autour du camp, à la découverte des oiseaux. 



Le contact est immédiatement agréable et Titus est bluffé. Il faut dire que j'ai bûché pendant six mois, guides et pages internet comme "livres" de chevet. Titus est ravi, je suis ravie et JC est aux anges, il n'a plus qu'à se laisser guider et profiter car par malchance son boitier n'a pas supporté la chaleur du moment et ne faisait plus aucune mise au point. 

Avant de partir je remarque un Martin-pêcheur pygmée bien dissimulé dans les branches qui surplombent le lac.

Martin-pêcheur pygmée        Ispidina picta

African Pygmy Kingfisher






Nous retrouvons sur l'herbe du camp un Choucador de Rüppell que tout le monde connaît bien maintenant. 

CHOUCADOR DE  RÜPPELL        LAMPROTORNIS PURPUROPTERA 

RÜPPELL'S STARLING




Dans un arbre fruitier dépourvu de feuille mais avec, semble-t-il, de bons fruits, nous observons un Barbican funèbre.

Barbican funèbre         Tricholaema lacrymosa

 spot-flanked barbet





Au sol, nouvelle rencontre avec les Mahalis à sourcils blancs.

MAHALI À SOURCILS BLANCS          PLOCEPASSER MAHALI

 WHITE-BROWED SPARROW-WEAVER




Suivis d'une Tourterelle maillée.

Tourterelle maillée          Spilopelia senegalensis

Laughing Dove




Puis à l'extérieur des clôtures, Titus ouvre la bouche, émet un son que lui seul sait faire et les voilà qui rappliquent tous. 

Serin à ventre blanc           Crithagra dorsostriata

White-bellied Canary


Femelle

Mâle 


TISSERIN MINULE         PLOCEUS LUTEOLUS

LITTLE WEAVER




Mésange somalienne          Melaniparus thruppi

Acacia Tit






Voilà enfin un Souimanga devant nous. Les premiers représentants de cette espèce que nous avons vu sont les Souimangas de Mayotte. De tous petits oiseaux aux mœurs très intéressantes. Le mâle du Souimanga du Kenya et ses belles couleurs violettes n'était pas présent ce soir-là, les premiers clichés sont ceux d'une femelle. 

 Souimanga du Kenya           Anthreptes orientalis

Eastern Violet-backed Sunbird



Fiche Oiseaux.net en cours de rédaction. En ligne prochainement. 


Titus nous montre ce superbe nid confectionné par les Hirondelles rousselines que nous n'aurons pas eu la chance de voir, mais leur travail est formidable !

Red-rumped Sawllow Nest


Le temps se gâte sérieusement. Nous avons juste le temps de faire demi-tour et de voir un rideau de pluie s'abattre sur le campement. Moustiquaires fermées et toiles baissées pour éviter la piscine dans la chambre (sans porte ni fenêtre), nous avons la surprise de trouver un intrus sous notre toit de chaume. 



Commentaires

  1. encore des oiseaux extraordinaires... il est bien joli ton intrus... bizzz

    RépondreSupprimer
  2. Hello oiselle!
    Et dire qu'il y a encore presque 3 semaines de photos à nous montrer, je n'ose imaginer le boulot de tri par lequel vous êtes passés! MDR!!! Mais pas trop une corvée quand même, hein!!!
    La star pour moi est le Barbican funèbre mais tous les autres sont formidables aussi, la mésange à de bien grands yeux, c'est marrant!
    Départ demain pour Mada, suis bien impatiente!!!
    Je vous embrasse tous les deux bien fort et vous souhaite une belle fin de juin :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Ah ça y est c'est le départ, hum ah là là ! Bon j'espère que même avec la famille tu feras de belles rencontres ! Guêpiers de Madagascar et Bulbul de Madagascar notamment !
      Grosses bises !!!!

      Supprimer
  3. une magnifique série . de très belles photos!!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Nath,

    Une très très belle panoplie d'oiseaux et là encore j'adore le Martin. Je suis très étonnée par la taille du nid des hirondelles, c'est un vrai palace et très grand! je me suis demandé si les hirondelles pouvaient nicher en communauté vu la taille de ce nid, et je n'ai rien lu de la sorte. En tous cas, celui des hirondelles qui nichent près de la maison n'a rien à voir avec celui-ci. Et ce serpent, quel est son nom, est-il venimeux?
    Bises Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Caro,
      Certaines espèces d'hirondelles nichent en communautés bien sûr. Chez nous c’est le cas des hirondelles de fenêtres, des hirondelles des rochers et des rivages.
      Quant au serpent, le venin du Mamba est fatal pour l'homme mais il s'agit là d'une espèce appartenant aux couleuvres que je n'ai pas réussi à identifier.
      Bises

      Supprimer
  5. J'aime bien l'intrus qui avait senti le mauvais temps arriver... bien belle série d'oiseaux qui me laisse rêveur/penseur, que de souvenirs avec ces moments vécus. Bisous Nathalie

    RépondreSupprimer
  6. Your photo is really great. Beautiful birds. I was so fond of African pygmy kingfisher.

    RépondreSupprimer
  7. magnifique et que de découvertes formidables

    RépondreSupprimer
  8. Encore une série où l'on ne peut qu'écarquiller les yeux tant ils sont plus beaux les uns que les autres !!! Euh ... pour l'intrus, perso, il m'aurait fait pousser un cri. C'est totalement incontrôlable chez moi en leur présence !!!
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était pourtant bien plus surpris que nous. Et puis il a filé je ne sais pas où, peut-être sous le lit mdrrr.
      Bises Pascale et bonne soirée.

      Supprimer
  9. Incroyable le nombre d'oiseaux rencontrés en si peu de temps !

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Nath,

    Quelle merveilleuse série d'oiseaux. On ne saurait choisir. Ils sont tous merveilleux! Je ne saurais où donner de la tête si j'étais avec vous pour photographier!
    Merci pour ce régal
    Bises
    ;)

    RépondreSupprimer
  11. Le martin est de toute beauté ! non pas que les autres soient moches , mais lui franchement il me laisse sans voix , tout comme ton compagnon sans patte sous la tente ..
    bisous

    RépondreSupprimer
  12. Avant de filer, un lien pour ton serpent:
    Southern Africa Green snake:

    http://africansnakebiteinstitute.com/copper/displayimage.php?album=4&pid=258#top_display_media

    Comme tu dis rien à voir avec le Green mamba ;-)
    Grosses grosses bises de la "oiselle pas belle" et bonne fin de juin les amis :)))))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop fort ! Merci ma belle lol !!!
      À bientôt.

      Supprimer
  13. Quel bel intrus, il est magnifique et d'après sa fiche ne semble pas dangereux pour l'homme.
    Incroyable la quantité de découverte en une journée, cela me fait penser aux nombreuses espèces qui vivent sur notre planète.
    Ils sont tous superbes !
    Dur pour l'appareil photo de JC, le matériel craint la chaleur. J'ai eu un écran d'ordinateur portable qui avait rendu l'âme à cause de la température élevée.

    RépondreSupprimer
  14. Je suis émerveillée devant tant de diversité, c'est génial, et à préserver absolument !
    Pfiouuuuuuuu, que je me régale ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois