Photographes Nathalie et Jean-Claude Tichit. Les photos publiées sur ce site sont soumises aux droits d'auteurs. Pour nous contacter : nathalie.santa.maria@oiseaux.net

Le sanctuaire des Girafes de Rothschild


Le programme du matin est simple : se rendre sur le sanctuaire des Girafes de Rothschild. Pour s'y rendre il n'y a pas d'autres choix que de prendre une barque. Ce que nous avons fait en profitant des oiseaux vus dans l'article précédent. Ce sanctuaire a bien sûr son histoire propre. Heureux de voir cette espèce de girafe, nous le serons encore plus en quittant cette île ...


Si les geysers ne sont plus visibles sur le lac Bogoria, nous avons la bonne surprise d'en voir en arrivant sur cette autre île du lac Baringo. De jolis visages, en plus des oiseaux, nous accueillent également.



Grande aigrette                                                                          Aigrette garzette

Cormoran à poitrine blanche



Tourterelle masquée 


La Girafe de Rothschil est la sous-espèce de girafe la plus menacée au monde. Reconnaissable à ses "chaussettes blanches", on ne la rencontre qu'au Kenya et en Ouganda. Cette sous-espèce s'éteint silencieusement en Afrique sous le poids des hommes (réduction de son habitat et victime de devenir de la viande de brousse).
On la nomme aussi Girafe de Baringo et pour cause. Tony Crocetta lui-même a créée ce refuge sur le lac pour elles. Ainsi c'est à l'abri de tous prédateurs qu'elles vivent en paix. 


Après la visite de cette île avec les rangers qui veillent nuit et jour sur ce sanctuaire, nous restons dubitatifs sur les suites de cette histoire. Aucune nourriture n'est adaptée pour ces girafes. Du foin doit y être déposé tous les matins afin qu'elles puissent se nourrir et le seul girafon né de cette "semi" captivité n'a pas survécu. 

Aucune réintroduction en milieu naturel ne semble possible, mais ce refuge a le mérite d'exister et de nous offrir cette belle sous-espèce. Tant que ces individus y seront présents, les gènes y seront aussi conservés.

Après ces grandes et belles dames, c'est au sol qu'on peut trouver quelques merveilles comme les scinques qui suivent. 


D'énormes scolopendres s'agitent sous nos pieds. Même à Mayotte, où ils sont les seuls animaux dangereux, ils ne sont pas aussi gros. Celui-ci prendrait toute la place dans ma main. Mais laissons-le bien au sol pour éviter une morsure fort douloureuse.


Et le clou du "spectacle" arrive. Notre gentil ranger du moment nous montre du doigt trois Autruches d'Afrique qui arrivent à grands pas. Forcément, elles aussi introduites sur l'île. Mais ce qu'il ne sait pas c'est que nous arrivons du Masaï Mara et que des autruches... devinez, il y en avait ;-) En bon public nous jouons le jeu, c'est qu'il ne voit pas du monde tous les jours ! 




Et lui aussi joue le jeu jusqu'au bout ^^ 


Commentaires

  1. Le geysers est magnifique,les tourterelles splendides,et toutes ses girafes magnifiques,qu'elle joli spectacles,bravo bravo.A bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. à part le scolopendre... je garde tout.. et ce regard des girafes me fait toujours fondre... bonne journée bizzz

    RépondreSupprimer
  4. Cela fait toujours un pincement au cœur de voir les "derniers" représentants d'une espèce et de se dire qu'on fait partie de l'espèce qui les réduit...
    Bonne journée Nathalie.

    RépondreSupprimer
  5. Superbes toutes ces photos !!! Merci à toi pour ces fabuleux partages!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour ma oiselle,
    Aïe, ton article fait mal au cœur, ces girafes semblent bien mal en point si aucun girafon n'arrive à survivre. Nous sommes hélas les témoins de la 6è grande extinction et l'humanité y est pour beaucoup. Ca fiche le blues.
    Quand je pense à la faune qui part en fumée sur notre territoire ces jours-ci.... :(
    N'empêche, elles sont superbes et me semblent avoir des cornes plus courtes que celles du continent.
    La tourterelle est très belle, bravo pour pour toutes ces photos!
    Grosses bises à vous deux et belle fin de semaine :))))

    RépondreSupprimer
  7. Une superbe série Nath. J'adore la tête de la girafe qui dépasse des arbres mais quelle tristesse de savoir qu'elles sont en voie de disparition. L'homme est vraiment un horrible prédateur. Je ne savoir pas que le scolopendre mordait.. mais sans doute pas ceux que nous avons ici... Comme l'autruche est b elle.
    Je te souhaite une belle fin de semaine avec plein de bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Nath,
    Un grand plaisir de me balader au travers tes photos. Un environnement splendide et étonnant comme les geysers.
    Des animaux à plumes ou à poils plus magnifiques les uns que les autres.
    Merci pour ce moment téléportation dont je ne me lasse pas.
    Merci à vous deux d'ailleurs et gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Fantastic. Lizards are so amazing. Have a great evening.

    RépondreSupprimer
  10. bonsoir Nath
    c'est bien regrettable que le girafon n'ait pas survécu , l'espèce est vraiment en danger d'extinction si elle ne peut pas se reproduire .
    j'adore ces scinques , ils sont très jolis mais ce gros scolopendre , un peu moins surtout s'il mord .
    merci pour cette série encore et encore .

    RépondreSupprimer
  11. Superbes, ces geysers. Et les animaux, même si introduits pour certains, sont tous plus magnifiques les uns que les autres. Bravo d'avoir joué le jeu pour l'Autruche !
    Bises à tous les deux et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  12. Je ne savais pas que les scolopendres pouvaient être dangereuses.
    La petite fille est très jolie avec sa robe colorée qui me fait penser à l'Afrique que j'ai connue.
    De belles découvertes comme les scinques.
    Je suis attristée d'apprendre que ces girafes vivent dans un endroit qui ne leur est pas adapté, tout ça parce qu'elles sont en danger :(
    Un bel article Nath, ces geysers sont toujours impressionnants.
    Bonne soirée, bises
    (Pour le moment, tout va bien, merci)

    RépondreSupprimer
  13. je n'aurais jamais pensé que l'on pouvait manger de la girafe
    j'aime bien la tête au dessus des arbres
    bon week end bises Cathline

    RépondreSupprimer
  14. Anonyme28/7/17

    magnifique série merci
    besos
    tilk

    RépondreSupprimer
  15. Absolutely stunnings Nath, I love them.

    RépondreSupprimer
  16. Cet article est très instructif, et je ne peux que regretter qu'une espèce est encore en train de disparaître par notre faute...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés du mois